Rechercher

L’ortie : le futur de la mode ?

Dernière mise à jour : 9 févr.

Après notre article sur le polyester, il est temps de nous pencher sur le futur de la mode ! Et pourquoi pas en parlant de l’ortie ? Nous connaissons tous cette « mauvaise herbe » qui nous démange, mais saviez-vous que l’on peut en créer des vêtements très agréables à porter ?


Le tissu fait d’orties a de nombreux avantages : il est à la fois léger et solide. Les fibres d’orties sont creuses : elles sont remplies d’air intérieur ce qui rend cette fibre très isolante. Grâce à cela, la fibre d’ortie nous rafraichit en été et nous réchauffe en hiver ! La plante en elle-même a même des effets bénéfiques sur les sols grâce à sa production naturelle d’humus, en se décomposant.


Retrouvée dans l’équipement de certaines momies d’Europe, le tissu à base d’ortie est ancestral ! Historiquement, la fibre d’ortie fut d’abord très populaire puis la généralisation des fibres de coton et de soie, plus faciles à produire à l’époque, l’a fait perdre en popularité. Mais avec notre technologie actuelle il est totalement possible de cultiver cette fibre.





Plusieurs types d’orties sont utilisées en textile : l’ortie de Chine (Urtica Nivea) et La Ramie (Boehmeria Nivea) sont les deux principales. Ces deux variétés poussent très bien en Europe. La production peut donc se faire en France ! Comme toute « mauvaise herbe », elle n’a pas besoin de beaucoup d’efforts pour pousser, contrairement à d’autres cultures de plantes (ex : la soie). Mais elle n’épuise pas non plus les sols où elle pousse ! Sa culture française préserve la biodiversité car c’est une plante qui pousse déjà à l’état sauvage en France, et elle apporte refuge à des insectes et des animaux.


La culture de cette plante est encore peu popularisée, et le prix des vêtements en ortie est donc plus cher que le coton. Mais avec une production plus généralisée, la fibre d’ortie sera LA solution écoresponsable ! D’un point de vue médical, cette matière a des propriétés hypoallergéniques et c’est aussi une plante comestible aux vertus médicinales. Elle a des propriétés antihémorragiques et dépurative. Que des bons points !


Plusieurs projets comptent utiliser cette fibre encore méconnue du grand public, comme l’entreprise Velcorex qui a présenté en 2017 lors du salon première vision des prototypes de vêtements à base d’orties !! Nathural Ethics propose aussi une collection à base d’ortie.


J’espère que cet article vous a éclairé sur ce tissu ! Nous sommes toujours heureuses de vous faire découvrir des alternatives écolos <3 Est-ce que vous le connaissiez ?

18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout