Rechercher

Episode 2 -- La prise de conscience !

Dernière mise à jour : 7 avr. 2021


La cicatrisation se fait, et moment de joie, je peux aller enfin acheter ma prothèse et le soutien-gorge spécifique.

Encore une douche froide.. cela se passe dans l’arrière-boutique d’une pharmacie (accompagnée par une personne très bienveillante, et qui connaît son sujet), mais l’essayage se fait dans l'arrière boutique, une pièce, mi-placard à balais, mi-stock de plein de choses (médicaments, crèmes solaires, boites de lait pour bébé...).

Sur le moment, peu m’importe, puisque je vais pouvoir remettre un soutien-gorge et récupérer une poitrine.

Bon, le choix des modèles, on en parle??? Je choisis un modèle blanc qui est pour moi le plus joli de tous ceux présentés. Avec du recul, et quelques jours à me regarder dans le miroir, je me dis que, oui, c’est une transition entre l’opération et un retour à une vie « normale », mais c’est juste une transition !

A mon retour de l’hôpital, ma 1ère action a été de checker tous les cosmétiques, crèmes ... qui étaient à la maison, avec les app Clean Beauty et INCI Beauty.

Résultat : un sac poubelle complet et il ne me restait plus que quelques produits. Moi qui pensait être vigilante sur ce que nous consommions à la maison, j’ai repris les bases..






J’ai fait le choix de ne pas aller m’informer sur internet à propos du cancer du sein, des effets secondaires des traitements... mais au contraire d’aller m’informer sur notre consommation, parce que, là-dessus je peux avoir une action.

Comme le raconte la légende : « Un jour, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul, le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri, Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! ». Et le colibri lui répondit : « je le sais, mais je fais ma part ».


J’ai donc décidé d’être le colibri de la maison, et première décision : toute marque qui peut être nocive pour notre peau ou la nature ne trouvera plus sa place chez moi !


......../....... à suivre



91 vues0 commentaire