Entrez dans la danse avec
Les Minettes en goguette !

La genèse

On connaît toutes ce moment où tu as envie d’enlever le soutien-gorge, de libérer cette poitrine, et pour celles concernées, de déposer cette prothèse qui se rappelle à toi, qui fait son poids et qui t’encombre !

Ça m’est arrivé également et c’est ce qui est à l’origine des Minettes…

Situation banale : j’étais debout, je me penche en avant pour prendre quelque chose et la personne en face de moi, au fait de mon cancer du sein, voit ce qui se passe sous mon t-shirt… choquée…

À partir de là, j’ai cherché comment je pouvais me sentir bien et sereine et mon entourage aussi…

Je suis partie en quête de vêtements qui pouvaient me rendre cette liberté. Google est devenu mon compagnon de recherche, mais le résultat a été pauvre…. Pour finir : un débardeur, idéal pour traîner à la maison, et qui m’a inspiré les modifications sur mes propres vêtements…

La genèse

Je suis manuelle et bricoleuse, mais pas couturière.
A cœur vaillant, rien d'impossible !!
J'ai pris des cours de couture pour pouvoir concrétiser mes envies en fonction de mes besoins.
Tout ceci ne s'est pas fait en 2 jours.. pendant ce temps de recherches  et d'apprentissage, même par 40° je portais toujours un foulard ou un cheikh autour du cou pour cacher ma poitrine.

Cette conscience du regard de l'autre et ce corps à apprivoiser.. pas facile à combiner parfois.

Grâce à ma nouvelle machine à coudre j'ai testé, bricolé, re-testé jusqu'à être fière de ce que j'avais réalisé !!

Victoire des victoires, le jour où j'ai porté mon premier vêtement bricolé : le soir, j'ai réalisé que je n'avais pas pensé une seule seconde à ce sein, au cancer et au fait que cela pourrait gêner quelqu'un.

Liberté d'esprit, liberté de mouvement .. cela me permet de retrouver chaque jour un peu de cette estime de soi, un peu de cette confiance en soi qui se sont évaporées avec la maladie.

Ça n'a l'air de rien, mais ça a changé ma vie !

Slow-fashion

Privilégier la qualité à la quantité

C’est un état d’esprit, un mouvement qui préconise une fabrication respectueuse pour l’environnement, pour les personnes qui travaillent pour développer les vêtements.

C’est une réflexion dans la conception, dans la production, dans la consommation, et donc dans l’utilisation et la réutilisation..

Un mouvement qui se développe de plus en plus, dont l'idée n'est pas de cesser de consommer, mais de se poser des questions sur ce qui se cache derrière nos achats.

La transparence

Pourquoi est-ce important ? Il a plusieurs raisons à cela.

Ma prise de conscience a eu lieu grâce à l’oncologue, qui m’a fait un « test » pour savoir quels comportements dans ma vie quotidienne pouvaient expliquer ce cancer. Résultat = 0,00001% de risque que ça me tombe dessus. 
Ça m’a beaucoup interrogée, et une fois les sujets de la cosmétique et de l’alimentation abordés, je me suis penchée sur les vêtements, l’attention que je mettais OU PAS dans le choix de ce que j’achetais. ...

Il y a plus largement cette prise de conscience de l’impact de la fast fashion, des dégâts occasionnés sur l’environnement. Moi qui pensait faire une bonne action en déposant mes vêtements dans les bornes de recyclage, j’ai déchanté.

Quand j’ai pensé à la création des Minettes, j’ai travaillé sur les valeurs importantes et que les gens puissent ressentir, qu’ils soient clients ou qu’ils travaillent pour la marque. L’honnêteté a été une évidence. 

Avec Les Minettes en goguette nous sommes attentives aux matières que nous utilisons parce que nous souhaitons conjuguer le bien-être des femmes qui portent nos vêtements et également prendre soin de notre planète.

La transparence, c'est aussi parler ouvertement des expériences vécues, passées ou toujours d'actualité, puisque c'est en cherchant une réponse à ces problématiques que nous avons développé les premiers modèles des Minettes en goguette et que nous créeront les suivants.

La transparence, c'est aussi réfléchir avec nos ateliers sur ce qu'on peut faire des chutes de tissus pour ne pas qu'elles partent en déchets mais qu'on puisse leur retrouver une autre destination.
La transparence, c'est vous dire quand on a un retard dans la livraison parce que l'approvisionnement des matières premières est plus long, ou qu'il y a eu un souci de transport ou bien d'autres choses..

L'envie de départ

Proposer des vêtements et brassières mastectomie qui apportent une solution à une problématique avec des matières douces pour la peau, les cicatrices et l'environnement, en étant transparent sur le processus de création et de fabrication.

Nous réfléchissons à une solution pour un besoin et nous intégrons dans la réflexion, les recherches que nous avons faites sur les matières pour proposer quelque chose de joli et de confortable.

Travailler avec des ESAT (établissement ou service d'aide par le travail) de la région fait partie de nos engagements.

En effet, pour certaines missions comme l'impression de communications collaborer avec des établissements locaux plutôt que d'aller chercher un fournisseur dans un autre pays, nous semble être la base.

La mission des ESAT : cela permet aux personnes en situation de handicap de travailler et à notre entreprise de participer à l'économie solidaire et de lutter contre l'exclusion de la discrimination.😊

Penser à soi est important :

Le médecin du travail, lors de ma visite de reprise, m'a parlée du statut RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé).
Bien évidemment, je n'étais pas préparée à cela. Mais c'est un très bon conseil, qui m'a permis de pouvoir aller sereinement à mes rendez-vous médicaux.

A chacun son handicap, visible ou invisible, l'essentiel est qu'on vive bien ensemble.

close Panier
close Panier

Nouveau compte S'inscrire

Vous avez déjà un compte?
Connectez-vous à la place Ou Voir mon compte