Selfie à la maison

MON HISTOIRE

Les minettes en goguette

Je suis Véronique, une femme qui aime être en goguette parce que j’ai survécu à un cancer de sein.
Alors, j'ai décidé de prendre cette épreuve comme une opportunité de changer les choses. 

 

Tout d’abord, parce que j’ai eu la chance d'avoir croisé une médecin qui m'a dit "Soyez positive, le mental joue énormément pour la guérison ».
Et elle avait raison !

 

Avec la victoire, j’ai vu ma féminité chamboulée parce que c'est une nouvelle silhouette qu'il faut apprendre à aimer, avec une grande conséquence : certains types de vêtements ne peuvent plus être portés, car ils ne sont plus adaptés ou ils laissent entrevoir ce sein qui n'est plus là. Et c’est sans compter la mobilité, l’agilité de nos membres qui peuvent devenir douloureux. Vous le savez sans doute.

 

C’est pour ça qu'arrivent Les minettes en goguette :

_Parce que chacune a le droit de choisir un vêtement qui lui plait.

_Parce qu’il faut des vêtements qui répondent à ces nouveaux besoins et aux différentes vies qu’on traverse chaque jour (copine, maman, amante, sportive, au travail, sœur...).

_Parce que la vie doit rester belle, et la maladie ne doit prendre le dessus.

Rester positive c’est une estime et une image de soi que l'on reconstruit et qu'on se réapproprie.

Alors… soyons féminines, soyons gaies, soyons libres dans nos actions.

Les minettes en goguette =

Des vêtements pour tous les moments de la vie, éco-responsables et doux pour votre peau.

Bientôt vous pourrez découvrir notre première collection.

 

Entrez dans la danse avec Les Minettes en goguette !

Shadow on Concrete Wall

LA GÉNÈSE DES MINETTES

Comment j'en suis arrivée là..

On connaît toutes ce moment où tu as envie d’enlever le soutien gorge, de libérer cette poitrine, et pour celles concernées de déposer cette prothèse qui se rappelle à toi, qui fait son poids et qui t’encombre !

Ça m’est arrivé également et c’est ce qui est à l’origine des Minettes..

Situation banale : j’étais debout, je me penche en avant pour prendre quelque chose et la personne en face de moi, au fait de mon cancer du sein, voit ce qui se passe sous mon t-shirt.. choquée ..

À partir de là, j’ai cherché comment je pouvais me sentir bien et sereine et mon entourage aussi…

Je suis partie en quête de vêtements qui pouvaient me rendre cette liberté. Google est devenu mon compagnon de recherche mais le résultat a été pauvre…. Au final : un débardeur, idéal pour traîner à la maison, et qui m’a inspiré les modifications sur mes propres vêtements ..

Je suis manuelle et bricoleuse, mais pas couturière. À cœur vaillant, rien d’impossible !!
J’ai pris des cours de couture pour pouvoir concrétiser mes envies en fonction de mes besoins.

Tout ceci ne s’est pas fait en 2 jours.. pendant ce temps de recherches et d’apprentissage, même par 40 degrés, je portais toujours un foulard ou un cheikh autour du cou pour cacher ma poitrine. Cette conscience du regard de l’autre et ce corps à apprivoiser… pas facile à combiner, parfois.

Grâce à ma nouvelle machine à coudre, j’ai testé, bricolé, re-testé jusqu’à être fière de ce que j’avais réalisé.

 

Victoire des victoires, le jour où j’ai porté mon 1e vêtement « bricolé ».
Le soir, j’ai réalisé que je n’avais pas pensé une seule seconde à ce sein, au cancer et au fait que cela pourrait gêner quelqu’un !!

 

Liberté d’esprit, liberté de mouvements…
cela permet de retrouver chaque jour, un peu de cette estime de soi, un peu de cette confiance en soi qui se sont évaporées avec la maladie…
 

Ça n’a l’air de rien mais ça a changé ma vie 😊

                                                                             .... Découvrez la suite ici

Plan de travail 1.png

SLOW FASHION

C'est privilégier la qualité à la quantité

C’est un état d’esprit, un mouvement qui préconise une fabrication respectueuse pour l’environnement, pour les personnes qui travaillent pour développer les vêtements.

C’est une réflexion dans la conception, dans la production, dans la consommation, et donc dans l’utilisation et la réutilisation..

Un mouvement qui se développe de plus en plus, dont l'idée n'est pas de cesser de consommer, mais de se poser des questions sur ce qui se cache derrière nos achats.

 

Comprendre les certifications 

Comprendre les différentes certifications concernant les textiles et les vêtements pour faire les bons choix

logo-ecolabel-europeen.png

Ecolabel européen garantit que les vêtements respectent l'environnement tout au long du cycle de vie.
Il intègre des critères qui garantissent une durabilité du vêtement.


Il est soutenu par les pouvoirs publics et répond aux exigence de la norme ISO 14 024.

d2ffdac2d797e15283dacafcdc0a73cc-certifi

GOTS : Global Organic Textile Standard, c'est une garantie fiable.
Il garantit le caractère biologique du textile depuis la récolte des matières premières et leur transformation responsable sur le plan environnemental.

 

Ce label garantit que le vêtement a au moins 70 % de fibres naturelles biologiques certifiées.

Ecocert textile 
garantit que le vêtement respecte l'environnement dans tout son cycle de vie. Il s'applique aux fibres naturelles comme le lin, artificielles comme le Lyocell mais aussi aux matériaux recyclés ou renouvelables.
 

Les fibres artificielles, doivent à 100% être issues de forêts gérées de façon durable (ces fibres sont produites à partir de fibres de bois).

logo-demeter-label.png

Demeter
 Ce label garantit que les matières premières sont produites avec l'agriculture biodynamique.
La fabrication a un impact limité sur l'environnement.
Le vêtement a au moins 66% des fibres qui sont certifiées Demeter et mélangées avec des fibres biologiques.

logo-biore.jpg

bioRe 

Ce label garantit que le produit fini contient au moins 50% de coton biologique. Il s'assure que les cultures de coton respectent l'environnement notamment sur la biodiversité et la limitation des pesticides.

csm_Stofflabel_links_STD100_EN_hell_verk

OEKO TEK 100 

Ce label certifie que l'article textile ne contient pas de substances nocives. Il est de plus en plus visible sur les étiquettes. On garantit ainsi que pour chaque composant, la présence de substances nocives a été testé et que l'article est donc inoffensif pour la santé & la planète.

.

logo-oeko-tex-made-in-green.jpg

Made in Green by OEKO-TEK 
Ce label à l'instar du label OEKO-TEK 100, garantit que le produit en contient pas de subtances nocives ET est fabriqué de manière durable. Il ne prend pas en compte toutes les étapes clés du produit, mais vraiment la fabrication.

logo-fairtrade-max-havelaar-02.png

Max Havelaar 

 Ce label garantit que le produit est fabriqué en suivant les principes du commerce équitable (pour rappel, le commerce équitable, c'est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, le respect & la transparence, entre un acheteur et une organisation de producteurs /fabricants).
Aujourd'hui, pour la mode, cela concernent des vêtements avec minimum 50% de coton certifié Fairtrade Max Havelaar ou des fibres artificielles approuvées et/ou du coton.

5ff58b38c9b56_GRS_standard.png

Global Recycled Standard ou GRS 

Ce label 
garantit que le produit utilise au moins 20% de matières recyclées d’un produit et qu'il suit aussi des exigences environ-
nementales

logo-bluesign.png

Bluesign
Ce label garantit que la fabrication des vêtements respecte l'environnementIl évalue la partie fabrication, et non pas toutes les étapes clés. La fabrication des vêtements en fibres naturelles, artificielles ou synthétiques.